• Par Florence Rissol
  • Posté le 02 mars 2017

Une cabine où il fait bon travailler et se laisser dorloter

Décor épuré

La cabine doit être fonctionnelle, sobre et raffinée. Pour les murs, privilégier un code couleur uniforme ; et au sol, un lino de qualité imitation marbre ou parquet, à la fois esthétique et facile d’entretien. « Un espace de 8 à 9 m2 est nécessaire pour pouvoir tourner autour du lit », recommande Régine Ferrère, présidente de la Confédération nationale de l'esthétique parfumerie (CNEP). 

Mobilier fonctionnel

« Le lit pourra être réglable en hauteur, tout comme le fauteuil de l’esthéticienne, afin de préserver son dos. L’idéal étant un siège ergonomique, avec appui pour les genoux », pointe Régine Ferrère. Côté équipements, sont indispensables : un point d’eau et des espaces de rangements (dessertes avec tiroirs, meuble de dessous de vasque, relax équipés de caissons…). 

Éviter l’agressivité commerciale

Tout battage commercial propice à polluer la bulle de la cliente est à prohiber en cabine. Des astuces sont toutefois possibles afin de lui rappeler l’importance des produits complémentaires : placer des linéaires produits, même factices, quelques PLV, affiches ou mobiles discrets. « L’avantage d’une cabine multifonctions (soins visage, épilation et corps) est qu’elle permet à la consommatrice de voir d’autres produits, pointe Marie-Noëlle Bort. 

Un paradis des cinq sens

Le touché : pour le confort de la praticienne comme de la cliente, veiller à ce que la température ambiante demeure agréable (autour de 20 °C). 

L’ouïe : l’ambiance musicale doit être douce et relaxante pour les soins du corps, plus dynamique pour d’autres, comme l’épilation. Attention, certaines clientes préfèrent le silence.

La vue : diminuer l’intensité de la luminosité en fonction du soin pratiqué. Pour un massage visage ou de la relaxation, prévoir de la lumière douce, mais pleins feux pendant une épilation. 

L’odorat : un diffuseur de parfum est bienvenu, mais programmable de manière à éviter les effluves trop concentrés.

Le goût : proposez la dégustation d’une boisson chaude ou froide et/ou d’une friandise, avant ou après le soin.

 

Lire l'article complet dans Beauty Forum, abonnez-vous maintenant

 


Les autres articles de la rubrique

Digital pour institut

Le digital pour votre institut

La numérisation est l'une des évolutions les plus importantes de notre époque. C’est aussi un facteur majeur de bouleversements économiques. Dans les instituts en particulier, les solutions logicielles peuvent contribuer à améliorer le service et aider à séduire de nouveaux clients.

  • Par Alexander Henn
Recruter un homme

Recruter un homme, bonne ou mauvaise idée ?

Institut de beauté rime avec personnel féminin. Bien qu’ils soient rares dans cet univers, et pas toujours attendus, les hommes peuvent apporter un plus à votre équipe. Élodie Vialle dresse la liste des avantages et des inconvénients à prendre en considération si vous envisager de recruter un homme.

  • Par Inès El Laboudy
Maximiser les pourboires

Pourboires : Comment les maximiser ?

La question demeure quelque peu tabou. Mais les pourboires sont un indicateur de satisfaction des clients… et un bon moyen d’arrondir ses fins de mois.

  • Par Florence Rissol

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017