Elixiance
  • Par Isabelle Louet
  • Posté le 24 septembre 2018

Elixiance : Le naturel à l'honneur

Son chiffre d'affaires ? Caroline l'observe avec un plaisir non dissimulé. « J'enregistre une progression d'environ 20 % par mois, explique la jeune femme de 29 ans. J'ai dépassé les 1 000 inscrits dans mon fichier clients. C'est très symbolique. J'ai même pu embaucher une esthéticienne pour m'aider ! » Pour ceux qui connaissent Caroline Schneider, souriante, vive, dynamique et déterminée, ce succès est une évidence tant elle est passionnée par son métier. 

Les hasards de la vie

Pourtant, si Caroline a toujours eu envie de se lancer dans l'esthétisme, adolescente, elle voulait s'orienter vers le maquillage pour effets spéciaux. Pour y parvenir, elle décide donc de passer un CAP esthétique et cosmétique. Dès les premiers cours, elle est confortée dans son choix. Le maquillage lui plaît. En revanche, les stages lui font découvrir une autre facette du métier : la relation clients. « J'ai adoré ce lien qui se tisse entre le client et nous, raconte-t-elle. On partage leur intimité. Dans nos cabines, aussi petites soient-elles, ils se livrent. On devient dépositaires de leurs secrets, on les conseille, on les rassure, on les console. On les voit retrouver le sourire au fil des séances. C'est précieux de tels moments. » Surprise par la force des liens qui se créent, Caroline abandonne son projet de carrière dans les effets spéciaux pour se consacrer à l'esthétique.

À la découverte du monde 
Son diplôme en poche, la jeune femme décide d'explorer le monde, de se perfectionner en massages, en découvrant d'autres méthodes, et surtout de rencontrer des gens de tous horizons. La voilà donc en partance pour Melbourne en Australie. « Là-bas, on ne masse pas le ventre, par exemple. » Elle enchaîne ensuite cinq saisons au Club Med aux quatre coins de la planète : « Une super expérience, riche de rencontres, où j'ai appris à tout faire. Je travaillais évidemment dans les spas. » Le jour où on lui propose de devenir spa manager, Caroline décide de tout arrêter pour ouvrir son propre institut. 

Un lieu pour se ressourcer
Involontairement, en investissant dans ce local à Crosne, ses parents accélèrent le processus. « À peine l'ai-je visité, que je leur ai dit : il est pour moi. C'est tout à fait ce qu'il me faut. J'ai commencé à leur détailler mon futur institut. » Son projet, la globe-trotteuse le mûrissait depuis quelques années. « Et voilà comment nous sommes devenus une entreprise familiale, s’amuse-t-elle. En réalité, je ne leur ai pas vraiment laissé le choix. » L'aventure commence. Tout le monde met la main à la pâte. Élaboration des plans – « je voulais de grandes cabines de minimum 11 m2 –, demande de crédits pour les travaux – « les banques ont du mal à accepter les projets d'une jeune femme de 25 ans » –, choix de la décoration « naturelle », conception de la carte des soins – « je voulais que des soins manuels ». Le 18 novembre 2014, Caroline ouvre enfin son salon avec un nom riche en sous-entendu : Exiliance, la contraction d'élixir et élégance. « Mon objectif est de faire comprendre aux gens que l'on a tous des beaux corps et qu'il faut apprendre à les aimer. » 

Elixiance
9, avenue de la République 
91560 Crosne
01 69 48 92 53

www.elixiance.fr

Votre établissement a tout ce qu’il faut pour devenir  « l’institut du mois » ?
Posez votre candidature par mail à  institut@health-and-beauty.fr en envoyant ce  formulaire. 


Les autres articles de la rubrique

L'institut du mois : PALOMA

Une fois n’est pas coutume, notre institut du mois vient juste de s’installer. Mais la personnalité atypique de sa créatrice et son concept nous semblent promis à un bel avenir.

  • Par la Rédaction

L'institut du mois : SEQUOIA

Spa ou institut, pourquoi choisir ? En véritable entrepreneuse, Patricia Pagan se garde bien de se priver d’une clientèle. En bonne stratège, elle s’est installée des deux côtés de la même rue et propose un service complet. La passion et la rigueur en plus.

  • Par la Rédaction
Institut du mois la Parigote

La Parigote, l’amour du contact

Passionnée par l'univers des soins, Lydie Olivier travaille dans son propre institut et a lancé sa gamme de produits corps. Une belle aventure !

  • Par Isabelle Louet

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017